Hémorragie au conseil, des démissions en cascade

Après le départ d’un directeur général des services, après la démission de la conseillère ‎déléguée à la solidarité internationale et aux échanges culturels, après la démission de l’adjoint aux Finances, voici la démission de l’adjointe à la Culture de la Ville des Herbiers. Ceci nous amène, comme de nombreux Herbretais, à nous interroger sur ce qui se passe au sein de la municipalité.

Bien sûr, à chaque fois, des impératifs personnels sont évoqués, mais après trois ans de mandat seulement ça commence à faire beaucoup.

Manifestement il y a un problème de stabilité, voire de motivation ou de partage des convictions extrémistes de Mme la maire. Nous faisons le constat que celle-ci n’est pas en mesure de garder auprès d’elle les personnes avec lesquelles elle a été élue, et que tout cela laisse entendre une remise en cause de sa gestion par ses propres adjoints, notamment sur les plans économique et culturel. Nous notons d’ailleurs que le départ de Mme Tilly fait suite à une forte polémique concernant la culture.

En tout état de cause, notre commune a besoin d’avoir une équipe homogène et durable à la barre afin que les compétences ne partent pas les unes après les autres. Or il semble que ce ne soit plus le cas aujourd’hui.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *