Virage politique à droite

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Forum citoyen dit :

    On aurait pu ajouter, concernant le budget lui-même, qu’il est on ne peut plus contestable : des investissements, dits « de confort » (pour le cadre de vie des Herbretais), visant en premier lieu la réélection de la maire. Mais pas d’investissements structurants préparant l’avenir de notre ville et de ses habitants.

    Par ailleurs, Mme Besse se targue de faire baisser la dette, mais c’est au contraire la manifestation d’une mauvaise gestion : une ville qui n’emprunte pas (surtout quand les taux sont bas !) est une ville qui, encore une fois, ne prépare pas l’avenir. Car il peut y avoir de bonnes dettes… Si si. Une ville ne se gère pas en « bon père de famille ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *