Une piscine intercommunale déficitaire

Intervention de Thierry Cousseau lors du conseil communautaire du 17octobre 2018.

« Je prends acte du bilan 2017 de la piscine Cap Vert. Mais ce bilan pose la question de l’équilibre financier et de la perte d’attractivité de cette installation. Cela n’est pas de bon augure pour les années futures. En effet la perte de fréquentation (19 300 entrées pour l’année 2017) est inquiétante car si rien n’est fait, elle risque d’être pérenne et même de s’aggraver avec l’arrivée de nouveaux équipements pas très loin de notre territoire.
L’ouverture de la nouvelle piscine de Saint-Fulgent et les raisons climatiques sont certainement les causes de cette perte de fréquentation. Mais il y a aussi, et malheureusement, la problématique d’un équipement vieillissant qui ne répond plus aux attentes des utilisateurs (pas de bassin extérieur ouvert l’été…).
Il faut penser à de futurs investissements si l’on veut que la piscine soit de nouveau attractive. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *