Retour sur la cérémonie du 11 novembre 2018

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Forum citoyen dit :

    On emploie beaucoup le terme « extrême droite » pour qualifier le positionnement politique de V. Besse. Mais depuis quelques années, dans ce cas, il est plus souvent question de « populisme », même s’il est vrai que celui-ci peut-être d’extrême gauche. En tous les cas, pas de doute, il s’agit bien ici d’un populisme d’extrême droite : Une vision simpliste de la société, où un peuple supposé uni, pur et infaillible représente le camp du « bien », et où une élite supposée totalement dévoyée représente le camp du « mal ». L’extrême droite range aussi dans ce camp tout ce qui ne serait pas « le peuple » – à ses yeux forcément blanc et chrétien -, à savoir les étrangers. D’où l’expression, dans le discours ci-dessus, d’ « une immigration de grand remplacement ». Laquelle fait référence à la thèse de l’essayiste d’extrême droite Renaud Camus, qui prétend que tout accueil d’étrangers (non européens) provoquerait à terme la disparition de « notre civilisation » – toujours blanche et chrétienne bien sûr. Moralité : les populistes sont pour le repli sur soi, fut-il mortifère, et pour l’érection de barrières totalement étanches autour d’une « civilisation pure ». Délire total bien sûr : les migrations ont existé de tout temps et existeront toujours. Sans parler de notre intérêt moral, économique et culturel aux brassages des populations. L’enfermement sur soi, c’est à terme la fin de la civilisation, alors que l’échange est la condition même de la vie. D’ailleurs notre société actuelle n’est que le fruit d’échanges permanents, et pas une société figée qui existerait depuis la nuit des temps.

  2. Forum citoyen dit :

    L’écrivain en question, Renaud Camus, a été condamné en 2014 pour provocation à la haine contre les musulmans. Cette condamnation a été confirmée en 2015 après appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *